Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


25/01/2015

Mad World

 

Lire la suite

18:40 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

La théorie d'Adam Smith était incomplète !?

Lire la suite

24/01/2015

Take me to church

23/01/2015

L'actualité financo-économique par Paul Jorion

Sur le blog de Paul Jorion

Lire la suite

« Le promoteur en éolien et le maire »

 

IMGP4085.JPG

 

de Jean du Saraillou, d’après la fable « Le renard et le bouc » de Jean de La Fontaine

 

Un promoteur zélé marchait en pérorant

Avec un maire obtus, un niais patenté.

Certes tous les élus ne sont pas ignorants,

Mais celui-ci était bien né

Pour se faire berner.

Les caisses de la commune étant au plus bas,

Il cherchait un crédit

Pour sortir de ce mauvais pas.

Le promoteur lui dit :

« Mettez des éoliennes et ainsi vous aurez

Argent et renommée ;

Vous serez encensé et roulerez carrosse. »

Le maire n’était pas la moitié d’une rosse.

Il approuva et pourtant hésita :

« Je voudrais bien, mais quoi,

Le pays est sacré, protégé par des lois,

Et tuer la Nature, on ne le peut sans mal ;

Les espèces y perdraient

Tant animales que végétales,

 

Lire la suite

22/01/2015

La République, Islam et la laïcité, sur Médiapart

 

La République, l'Islam et la Laïcité

Premier parti: La sécurité contre nos libertés

Pour en débattre : Virginie Duval, présidente de l'Union syndicale des magistrats (USM), Olivier Iteanu, avocat à la cour d'appel de Paris spécialisé dans Internet (son blog est consultable ici) ; Isabelle Attard, députée Nouvelle Donne (ex-EELV) ; Élisabeth Pochon, députée PS de Seine-Saint-Denis, secrétaire de la commission des lois de l'Assemblée nationale. (pris du site de Médiapart)


En direct de Mediapart : La sécurité contre nos... par Mediapart

Lire la suite

21/01/2015

Onfray sur les attentats ................... (on n'est pas couché)

ou

Nous ne sommes pas (encore) sorti l'auberge!

 

L'intégralité de l'article dans Le Point par Michel Onfray

L'article de Philippe Lançon (escapé de l'attentat) dans Libération

Onfray, comme moi j'entends a une approche Spinoziste, qui veut dire chaque livre on a le droit de critiquer sur son contenue. Lui (Spinoza) prenais comme exemple le bible, qui était quelque part sanctifié et on ne pouvais pas le critiquer. Quand on a sanctifié quelque chose ça devient intouchable et entouré d'un non-dit et ça ne fait pas grandir personne, ni approndir et evoluer sa foi si quelqu'un est croyant.

C'est l'attachement qui nous rends moins lucide, voyons par exemple nottre attachement aveugle au libéralisme bureaucratique, même si nous sommes opposé!!!

(A écouter attentivement, très important, n'est pas à juger.............. ......... !!!!!!! En écoutant avec un clin d'oeil ..... ........  ..........  pour aller à l'essentiel en nous-même et notre lien avec "le commun"ou "le devin" si vous êtes réligieux!!! ) Parfois les athées sont très réligieux aussi ;-) )

Et en écoutant 'entre les lignes' c'est là ou vous (et moi) y êtes!!!! Les oubliées de l'histoire!!! Le potentiel de l'esprit des lois en nous. 

 Nous avons besoin un Spinoza, Luther et/ou Darwin pour notre croyance libéral dérayé.

Je remercie l'équipe de On n'est pas couché et les invités de cette émission. C'est rare qu'il y a un débat comme celle-ci sur la télé en France!!!!!!

Merci,

 

Peter Hoopman

 

A lire aussi: 

... ou comment l'intellectualisme binaire récupère les évènements

Laïcité: aussi difficile/complexe que l'esprit des lois

et un petit exemple de la (non) fonctionnement de la politique (locale) (l'implantation des éoliens industrielle, dans laquelle plus personne ose de réfléchir lui-même en dehors la système politico-économique imposé et créé par nous même.)

Nous les croyants

La corruption bureaucratique chronique

Un mur de lamentation en Europe

 

Vous voyez le lien avec la laïcité?

Oui je sais, ce n'est pas gagné, il y a du boulot!!!!

 

20/01/2015

L'apartheid (pas encore économique!!!???) en France par Manuel Valls


Pour Valls, il existe "un apartheid territorial... par LePoint

Manuel Valls parle d'un  "l'apartheid territorial, social, ethnique" en France.

Lire la suite

... ou comment notre intellectualisme binaire est en train de récupèrer les évènements

je suis charlie,je ne suis pas charlie

Ou autrement dit, comment dépasser :

le Oui, cent pourcent versus le Oui, mais ......

Si nous les républicaines ne comprennent pas que notre république n'a plus grand chose de plus que des bonnes intentions (depuis deux siècles) et pour le moment n'a pas beaucoup plus qu’une jolie façade, on risque de rater encore une fois de plus de se poser des vrais questions!

Mais, un oui intellectuel isolé (comme une vérité abstrait) ne peut pas jamais prendre racine en nous, ni dans la société.

Pour une véritable laïcité vivant en nous et dans la société on doit au moins essayer de créer les conditions dans laquelle l'esprit de la laïcité peu réveiller. Aujourd'hui nous se ne rendons pas compte comment nous sommes enfermé dans nos habitudes, nos petit vérités pour se tenir debout, pour justifier nos injustices pour tenir notre position/carrière, avec l'excuse : parce que la société fonctionne comme ça. (ici il se trouve la clé de façon parler "tout")

Qui veut dire que nous sommes quelque part des morts vivants qui ne veulent pas se réveiller, parce que en ce moment-là on se rend compte c'est même qui a co-construit la société dans laquelle on vie.

C'est ici ou aussi se trouve le oui, mais........, même s’il est dans l'abstrait un OUI, CENT POURCENT.*


*Si nous pouvons nous-même aussi voir comme des imams de la laïcité, ça pouvais aider de voir la complexité et approfondir l'extrème importance de la laïcité.

 

 

.... et oui l'humour est probablement un des plus grands médicaments dans ce processus

 

Lire la suite

18/01/2015

Laïcité : aussi difficile/complexe comme l’esprit des lois


Jean-Louis Bianco : «La laïcité n'est pas une... par Mediapart

 

Dans ma perception l'esprit des lois aujourd'hui est quasiment mort, cagée par nous-même par sa institutionnalisation. En soi facile à constater, mais beaucoup plus difficile à déficeler ………..

Lire la suite