Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/02/2010

Prisonniers de nous même

 

thecave.jpg

 

 

 

 

 

 

On essaye de comprendre l'origine des crises, on se débat on fait des analyses, on ce dit c'est si, ce là, c'est la faute des banquiers, la politique, c'est la faut du système, la média, la science, de nous même etc. etc.

 

On essaye de comprendre, mais et je pense, je ne suis pas le seule de voir qu'on avance pas vraiment. Peut être « ce notre instinct de survie » qui nous empêche de voir l'origine, de voir la sortie de la crise. C'est existentiel, l'instinct de rester en vie et dans les crises ça monte en surface encore plus flagrant et ça complique encore plus de voir la solution. C'est comme il y a une panique quelque part et on cour tous vers la sortie et bien sur ça nous empêche de sortir.

 

Et je pense on a tous l'intérêt de sortir, comment objectiver l'analyse qui crée une base commun pour qu'on voit, nous pouvons tous sortir sans grande panique?

 

Ce quoi, qui nous empêchons aujourd'hui de voir l'intérêt général de nous tous?

Les commentaires sont fermés.