Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/07/2010

The weakness in me

18:05 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : joan armatrading |  Facebook | |

The commanding hights

14/07/2010

Why does my heart feel so bad

18:02 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moby |  Facebook | |

l'argent dette


Money as Debt VOSTFR 1/3
envoyé par maracouja972. - L'info video en direct.

11:56 Publié dans Documentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l'argent dette |  Facebook | |

11/07/2010

Asimbonanga

10/07/2010

Les Medias et les illusions nécessaires


Noam Chomsky-Médias et illusions nécessaires... par mike-UPR

09/07/2010

L'entreprise intégrale

 

 

Une société se basant sur le profit arithmétique et la concurrence mutuelle, est constituée de perdants et de gagnants. Il s’agit d’une bombe à retardement politico-économique qu’il nous faut désamorcer. En prenant comme base la coopération, nous prendrons nos responsabilités propres et ne pourrons plus montrer l’autre du doigt. La démocratie n’est rien d’autre que la prise de responsabilités propres et la coopération. En nous basant en revanche sur le profit, nous manquons de temps pour faire front aux problèmes quotidiens.

L’entreprise intégrale n’est pas un tour de passe-passe pratique sur papier, mais une réalité concrète et la recherche de solutions pratiques pour les défis quotidiens. La grande expérience individuelle et communautaire de la coopération et du partage par l’entreprise intégrale. Entreprendre au service de la société.

Exemple XVII Le circuit de la société d’entreprise intégrale.

ecomodel-fr.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source: Le LEURRE politico-économique

03/07/2010

Zing vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder

Ramses Shaffy ~ Zing Vecht Huil Bid Lach Werk en Bewonder.... from Antoinette Janssen on Vimeo.

from 3 years ago /

Creative Commons License:
by
nc

 

Ramses Shaffy was born in Neuilly-sur-Seine (surroundings of Paris), France, on August 29, 1933.
He passed away on December 1, 2009 in Amsterdam, Netherlands.
Shaffy was a highly talented and beloved Dutch singer and actor. He became popular during the 1960s. His most famous songs include Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder ("Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire"), We zullen doorgaan ("We will go on"), Pastorale, Sammy and Laat me ("Leave me be"). He frequently collaborated with Dutch chansonnière Liesbeth List.
Ramses and Liesbeth are also in this video:
Ramses:
1:00
1:58
Liesbeth:
2:26
3:13

Special add from one of the comments in this video:
"A video expressing the spiritual lyrics of this song.
Ramses: a very great singer and a very great human being with an absolutely free spirit."
(inekemaa)

~

Lyrics of the song in this video in English and Dutch:

English:

For the one in a hidden corner
For the one with the mist up window
For the one who thought he was alone
Must know now, we belong together

For the one with the closed book
For the one with the forgotten names
For the one who fruitlessly searched
Must know now, we belong together

Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
But not without us

For the one with the sleepless nights
For the one who can't confirm luck
For the one who is only waiting
Must know now, we belong together

For the one with his exaggerated pride
In his riskyless high tower
On his riskyless high cliff
Must know now, that was not the reason for his birth

Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Not without us

For the one who is open-faced
For the one with the naked body
For the one in the white light
For the one who knows, we come together

Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Sing, fight, cry, pray, laugh, work and admire
Not without us

Not without us (15x)

~

Nederlands:

Voor degene in een schuilhoek achter glas
Voor degene met de dichtbeslagen ramen
Voor degene die dacht dat-ie alleen was
Moet nu weten, we zijn allemaal samen

Voor degene met `t dichtgeslagen boek
Voor degene met de snelvergeten namen
Voor degene die `t vruchteloze zoeken
Moet nu weten, we zijn allemaal samen

Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Niet zonder ons

Voor degene met de slapeloze nacht
Voor degene die `t geluk niet kan beamen
Voor degene die niets doet, die alleen maar wacht
Moet nu weten, we zijn allemaal samen

Voor degene met z`n mateloze trots
In z`n risicoloze hoge toren
Op z`n risicoloze hoge rots
Moet nu weten, zo zijn we niet geboren

Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Niet zonder ons

Voor degene met `t open gezicht
Voor degene met `t naakte lichaam
Voor degene in `t witte licht
Voor degene die weet, we komen samen

Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Zing, vecht, huil, bid, lach, werk en bewonder
Niet zonder ons

Niet zonder ons (15x)

~

More about Ramses Shaffy:

Nederlands:
shaffy.nl/
nl.wikipedia.org/wiki/Ramses_Shaffy

English:
shaffy.nl/ramses.fanpagina.html
en.wikipedia.org/wiki/Ramses_Shaffy

Deutsch:
de.wikipedia.org/wiki/Ramses_Shaffy

~

This video has been uploaded in my YouTube channel:
youtube.com/Etta48

17:59 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ramses shaffy |  Facebook | |

01/07/2010

Un procès juridico-économique d'un trou noir.

L'(im)possible procès Jérôme Kerviel/Société Générale.

 

Comment juger quelqu'un que a fait une très, très grand injustice dans un entreprise/monde ou nous sommes obliger de faire de petit jusqu'au très, très, très grands injustices au frais des autres ou de la planète?

Emission intéressant ce matin sur France Inter

et l'article de Pierre-Antoine Delhommais dans le Monde ce matin

Dans le procès que je suis commencé au Pays Bas je met en causse la système et notre propre fonctionnement dans cette système. Il y a la même problématique, façon parler impossible. C'est comme tu demande de juger le cas même, mais aussi la propre fonctionnement des juges (la système juridique elle même) dans la système politico-économique dans laquelle qu'on vie. Soyez honète c'est beaucoup demander.

Est ce que la justice Français ou dans mon cas la justice Néerlandais pouvais juger pas que le cas présenté, mais aussi notre propre fonctionnement (incluis la justice) dans cette monde dévenu complètement fou et déraciné?

C'est clair c'est très, très difficile et psychologiquement et juridiquement très compliqué!

 

 

Quelques citations que j'ai utilisé dans une lettre vers le cour surprème Pays Bas le 30 mars dernier:

 

 

La concurrence mène au bout du compte à un apartheid économique, le Mur de Berlin qui se trouve surtout dans notre psyché, qui assure la communication dans une hiérarchie surtout de haut en bas et souvent orientée de façon partiale vers l’exercice du pouvoir (domination, recherche du profit, etc.). La communication de bas en haut est de ce fait souvent ressentie comme fâcheuse et comme un frein à l’exercice du pouvoir et au profit potentiel. La concurrence barre la route à l’intégration sincère et à la participation des individus, elle crée en définitive une hiérarchie fermée, servile et sans différences, au lieu d’une hiérarchie ouverte et dynamique, apte à permettre l’épanouissement des individus.

et

Dans le cadre de ce pourvoi en cassation, il ne s’agit pas pour moi de gagner ou de perdre, car c’est exactement ce que je tente de mettre en question et d’analyser. La concurrence vit aux dépens de la raison, de la saine réflexion, de l’objectivisation de la réalité et de l’expérience de la vérité. Non, il s’agit pour moi de créer de l’espace afin de révéler de manière juridique le problème soulevé. Que nous rassemblions tout notre courage pour l’analyser, pour apprendre à observer les mécanismes et les conditionnements sociaux qui en découlent et à comprendre dans quelle mesure ils influent sur notre propre fonctionnement au sein de la société. Que nous ne pouvons ressentir l’esprit de la loi qu’avec peine et que nous nous sentons de ce fait isolés, impuissants à apporter une contribution constructive au changement. La constitution et la Convention européenne ont l’intention de placer ceci dans un cadre afin de permettre aux personnes de se sentir davantage en sécurité. Mais cela ne peut se réaliser que si un contenu pratique est donné. Les institutions peuvent y veiller dans une certaine mesure, mais sans application pratique et du contenu par les personnes, la constitution ou la Convention européenne des droits de l'homme restent lettres mortes. Pour franchir un premier pas, la Cour suprême et le législateur doivent étudier le contexte juridique de l’hypothèse de l’argent valant de l’argent sous la forme d’intérêts. Cette hypothèse n’a jamais été formellement définie ou contrôlée quant à son contenu au sens juridique, que je sache. Il semblerait qu’Aristote ait écrit dans l’Éthique (selon la traduction) : « l’argent n’existe pas par nature, mais par loi ». Cette loi (non écrite) est-elle au service du pouvoir ou au service de l’être humain, luttant pour parvenir à un équilibre dynamique et juste, l’esprit de la loi ?

 

 

UNE NO MAN'S LAND / TROU NOIR JURIDIQUE?

QUELQUE PART NOUS MANQUONS UNE VéRITABLE CADRE ET CONFIANCE JURIDIQUE DE JUGER/ANALYSER DES CAS SI COMPLEX ET SIMPLE à LA FOIS.

La vrai challenge juridique aujourd'hui c'est de créer des conditions ou nous pouvons regarder/analyser notre propre fonctionnement sans faire la chasse au sorcier. Si on ne prends pas le risque de rentré dans ce trou noir nous ne pouvons pas sortir les crises actuelle.

 

écrit dimanche 27 juin 2008