Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/12/2010

Fur Alina

23:55 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : arvo part |  Facebook | |

29/12/2010

No bravery

 

Où s’arrête la concurrence et où commencent le crime, le terrorisme et la guerre, et quels rôles y jouent la politique, le système juridique et l’individu ?

 

 

"No Bravery"

There are children standing here,
Arms outstretched into the sky,
Tears drying on their face.
He has been here.
Brothers lie in shallow graves.
Fathers lost without a trace.
A nation blind to their disgrace,
Since he's been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.

Houses burnt beyond repair.
The smell of death is in the air.
A woman weeping in despair says,
He has been here.
Tracer lighting up the sky.
It's another families' turn to die.
A child afraid to even cry out says,
He has been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.

There are children standing here,
Arms outstretched into the sky,
But no one asks the question why,
He has been here.
Old men kneel to accept their fate.
Wives and daughters cut and raped.
A generation drenched in hate.
Says, he has been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.


27/12/2010

Prophesy, lamentations & philosophy

Rembrandt Le Prophète  Jérémie

Lire la suite

25/12/2010

Courage

 

24/12/2010

Pour Theo

theosept10II.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

theosept10III.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

karatesept10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

theosept10IV.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vanesept10.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

paulosept10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Christinesept10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2007_0222uitstapjes0044.JPG

11:47 Publié dans Personel | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : theo, karaté, ordonnac |  Facebook | |

22/12/2010

Shut your eyes

 

 

 

19/12/2010

La reponse sur "Pourquoi cette scène?"

 

 Pourquoi cette scène?   ;-)


Cette scène montre clairement, subtile et brute :


I. L'abus de pouvoir/hiérarchie par diviser et contrôle.

(le pouvoir de prendre plus = profiter)

II. L'absence d'égalité/intégration (et en conséquence absence de la justice, qui collabo avec "le pouvoir")

III. Circle vicieux entre abus de pouvoir et colère.

IV. Communication indirect par domminantion et soumission (seule arme de la soumise: le chantage et/ou la revolte, mais dans les deux situation il n'y a pas de communication égale)

Conclusion: c'est la confusion et la peur qui règnent!




C'est la méchanisme pyschologiquement de l'abus de pouvoir:

Le pouvoir donne le message, bat (concurrencier) entre vous et (peut être) on va récompensé le vainquer en disant tu est en vie qu'est que tu veut de plus, ou  telle somme d'argent ou la "liberté" etc. etc. L'adversaire de spartacus est en train de gagner mais il a conscience de cette sale jeu que le pouvoir fait lui jouer. Il sait qui sont les soi disant faux dans cette histoire: le spectateurs sur la tribune!

On vie une chose pareill aujourd'hui! Comment faire? Se revenger vers cette pouvoir!? Est ce que c'est vraiment solution ou c'est juste une reponse par notre propre impuissance commun par le dominant et le dominé?

 

En conséquence dans cette "équilibre" entre dominant et dominé, il n'y a plus de la communication sincère et un montage de la colère/frustration chez toutes les couches hiérarchiques et l'illusion de pouvoir chez le vainquer. (En réalité il a peur de perdre son pouvoir!!!)

Il n'y a pas d'intégration (sincérité) entre les couches de hiérarchie de la société.

Un des nous plus grande challenges aujourd'hui va être, la transformation de cette colère et frustration en quelque chose de constructive pour notre société. Malheureusement la priorité du pouvoir aujourd'hui c'est tenir la couvercle de cette boite de pandore à tout prix.

Nous avons besoin de trouver le courage de voir cette réalité en face et de libérez petit à petit cette frustration stocker en transformer cette énergie destructive en quelque chose de constructive pour la société.

 

 

Et comme 'bon français' on attend la prochaine révolution sans vraiment changer quelque chose. On a besoin façon parler de tout le monde pour qu'on change la société de l'intérieur à chaque niveau. Aujourd'hui on est surtout prit par la peur de perdre nos acquis qui nous isolons dans notre petit bulles sans lien vers notre conscience propre et sans lien vers l'autre.  

16/12/2010

L'Auberge de la confusion

Une reponse à Jean-Yves Bou (prof. histoire/geo dans un lycée en Millau) et Alain Marc (Député pour l'Aveyron-sud) après deux articles paru dans le Journal de Millau. Un peu de blabla locale de ma part, qui resemble beaucoup au blabla nationale et mondiale. ;-)

 

 

L’auberge de la confusion !

Une réponse à Jean-Yves Bou et Alain Marc.

 

Avec un titre qui oblige à réagir, Alain Marc, le pompier pyromane  Jean-Yves Bou  a créé une petite polémique locale. Sans porter de jugement, je comprends le sens de l’article. De son point de vue Jean-Yves Bou a pour une grande part raison. Mais cela nous aide-t-il  à rejoindre l’intérêt général ? C’est tout à fait une autre question.  Nous, les lecteurs de Journal de Millau, nous ne sommes pas déçu : Alain Marc a réagi la semaine dernière. Maître de la situation il réagit de façon plus neutre : Alain Marc répond à Jean-Yves Bou. Il explique son bilan politique  comme député et élu du Sud  d’Aveyron. Il essaie de faire le mieux possible et bien sûr il rassure les habitants de notre belle région et/ou ces électeurs potentiels. Cette façon de s’exprimer illustre l’état très malade de notre démocratie. Pour être claire ce n’est pas entièrement la faute d’Alain Marc, parce qu’on fait parti d’un système intégralement injuste. Alain Marc s’indigne à juste titre « que la confusion et l’amalgame n’ont jamais valu argumentation », sans savoir si Jean-Yves Bou a commis cette erreur capitale ? Pour cela du moins, nous avons besoin de comprendre l’esprit de l’article. Parfois, l’insinuation seule  suffit à convaincre quelques lecteurs du bon sens d’un article. Mais qu’importe si vous préférez l’article d’Alain Marc ou celui de Jean-Yves Bou.  Au total, ce qui est certain, c’est la confusion et probablement le faux amalgame qui règne. Mais qui a plus raison dans cette polémique? On a quand même besoin d’un vainqueur, de quelqu’un qui a plus raison que l’autre. Une citation de Martin Luther King (1929 –1968) comporte un début de réponse :

 

     Haïssez donc le système, au lieu de l’individu qui est piégé dedans.

 

Hypothèse : si nous sommes tous piégés  dans un système hiérarchique avec pour maxime: diviser pour régner, la communication ne va pas être facile et la confusion en sera la conséquence logique. Ainsi, comment vivre dans une République où s’applique le principe diviser pour régner, sans devenir complice/collabo ? Si nous sommes tous complices comment sortir de cette auberge où règne la division et le contrôle ? Ou, si nous sommes un peu philosophe, comment sortir de la caverne de Platon ? Est-ce que nous ne sommes pas tous obligés de créer une offre et une demande quelque part? Etre par exemple pompier/pyromane, est une question d’offre et de demande qui fait réfléchir. Si nous sommes pompier, sans être pyromane il y a moins de boulot, c’est compréhensible non ?

De même on peut se demander:

Est-ce que  l’industrie pharmaceutique a plus d’intérêt dans une société malade ou en bonne santé ?

Est-ce que les médias ont plus intérêt  dans des polémiques stériles  ou dans une analyse des faits ?

Est-ce que la politique aujourd’hui a vraiment intérêt à ce que les citoyens s’occupent  d’eux même et de la société en se respectant l’un  l’autre?

Est-ce que le monde juridique……… etc.

Bien sûr, même en faisant l’analyse nous -même, le système actuel nous oblige  d’être un pompier/pyromane ! De plus nous vivons des situations locales tant qu’internationales dans une confusion quasi complète.

Comment sortir de cette auberge de la confusion ? Ce peut être une bonne question à Jean-Yves Bou et à Alain Marc. Et bien sûr à nous tous !

 

Peter Hoopman

Vallée de la Muse

 

PS Toutes les liens avec les crises passées, actuelles et futures sont fruit d’un pur hasard. ;-)

15/12/2010

Bienvenue en Aveyron


LE 4P AVEYRON !
envoyé par fondacrew. - Regardez plus de vidéos comiques.

14/12/2010

Kothbiro