Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/12/2011

Goldmann Sachs, les nouveaux maitres du Monde (Canal+)

 

A voir aussi: Cleveland contre Wallstreet, qui montre selon moi bien la complexité du système. Façon parler c'est facile de dire c'est la faute de Goldmann Sachs, c'est vrai et en plus le plus haut que nous sommes dans l'actuelle hiérarchie, le plus responsable nous sommes. Mais si nous ne voyons pas notre propre fonctionement on va jamais voir l'intégralité de la problématique.

Quand Sartre a dit, l'enfer c'est l'autre, ça veut aussi dire l'enfer est aussi dans nous-même. Seulement par rendre conscience de notre propre fonctionnement dans le système, nous pouvons changer le système. Si on continue de dire c'est la faute de "Goldmann", "le PS", "la droite", "la media" etc. nous ne voyons pas l'intégralité des choses.

A lire aussi:

Pouvoir et intégration

Tous au Larzac, la lutte contre Sarkollande 

Commentaires

« Quand Sartre a dit, l'enfer c'est l'autre, ça veut aussi dire l'enfer est aussi dans nous-même ».

Vous faites dire à Sartre ce qu’ il n’ a pas voulu dire car c’ est le Sartre d’ avant l’ expérience carcérale du camp de prisonniers dans lequel il a découvert la solidarité humaine qui parle ainsi. Le premier Sartre vomit les autres car il pointe un constat que nous avons tous fait :que nous sommes obligés de vivre en société mais que vivre en société n’ est pas facile.

En effet, comme tout un chacun j’ ai pu observer que la capacité d’ emmerder des autres est sans limite car désolée mais tout le monde il est pas « il est beau il est gentil « a priori .Certains membres de notre famille, certains collègues de travail, certains voisins peuvent être de véritables casse-pieds ou pire...

Cela ne justifie pas la condamnation des autres car derrière « les autres « se cachent également la foule des travailleurs qui font tourner la société ( agriculteurs, maçons, boulangers, médecins,pompiers,...) et la masse anonyme des contribuables qui financent grâce à leur argent les aides octroyées aux plus démunis et ce sans aucune contrepartie : RSA, CMU, logement HLM, allocations familiales, scolarisation gratuite des enfants,... Donc vive las autres!

Vous avez mille fois raison en notant que « l'enfer est aussi dans nous-même ».

Cela me fait penser à la fameuse phrase de Pascal « le moi est haïssable » qui signifie qu’ il ne faut pas n’ aimer que soi comme le font certains de nos contemporains très narcissiques.

Écrit par : jane | 05/12/2011

Merci de ta éclairement Jane.

Écrit par : Peter Hoopman | 06/12/2011

Les commentaires sont fermés.