Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/12/2013

Vandana Shiva.... Growth = poverty

 

Ideas at the House (Sydney Australia)

 

Or as i wrote it in 2003/2004: Profit is equal to loss

 

ou en français: Profit égale Perte


C'est intéressant de citer Alain Franchon dans un chronique dans le Monde:

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/12/19/pourquoi-l...


.... Podesta est convaincue que l'amérique est ravagée par une répartition de la richesse devenue insupportable : 10% des américain les plus riche empochent 50% du produit national, quand le revenue réel d'un salarié américain « moyen » a baissé depuis trente ans.

Quelle impact sur l'économie ? Vaste sujet et grosse querrelle d'économistes. Certains avancent que la croissance est tirée par la concentration des richesses dans les mains de quelques-uns, qui investissent et créent l'emploi de demain. Beaucoup sont sceptiques. Dans Politico, Podesta cite Robert Solow, Prix Nobel de l'économie : « J'ai longtemps cherché des preuves de cette assertion (l'inégalité comme accélarateur de croissance), je les trouve bien maigre. » Autre Prix Nobel sur la même ligne.

Résumons. Dans les économies occidentales, la globalisation, parmi d'autre facteurs, a écrasé le revenue de la classe moyenne. Elle aurait ainsi provoqué ce déficit chronique de la demande qu'avance Larry Summers popur justifier sa crainte d'une stagnation de longue durée. Précision importante : aucun des ces économistes n'imagine possible ni même souhaitable de revenir sur la mondialisation. Il cherche la parada à l'intérieur d'une économie globalisée.

=========================================================

Ce dernier observation est très juste mais si on réfléchit un petit peut on va voir que si on se met vraiment à réfléchir c'est la système politico-économique qui va se trouver très vite dans dans des challenges insurmontable dans ce système politico-économique que nous avons mis en place.

Profit veut dire qu'on profite (temporairement au moins) de quelque chose, une contexte commerciale/politique qui nous est favorable!!! Si les économistes doivent vraiment trouver une parade à l'intérieur d'un économie globalisée? C'est impossible que ça ne mets pas en danger les mécanismes dans la système politico-économique actuelle. On peut profiter un moment de « l’ignorance ailleurs » et de « l'opacité du système » elle même. Mais si on doit trouver la solution à l'intérieur du système, ça veut dire que l'ignorance et l'opacité d'aujourd'hui pas encore mis en lumière va voir le jour petit à petit.

Si les économistes renommé comme ils sont, ne voient pas que nous vivons dans une système dans laquelle « on veut gagner du temps » par rapport à l'autre et si nous voulons vraiment trouver la solution à l'intérieur du système (avec laquelle je suis cent pourcent d'accord) le système qu'ils essayent de sauver va leur éclater dans leur et notre visage. Le profit, comme mécanisme et moteur comptable vient « d'ailleurs » il vient jamais de l'intérieur !!!!!!!! Profit a besoin un monde « ailleurs ». Et « Ailleurs » a besoin des frontières, une frontière ou il y a plus qui rentre qu'il sort, parce que c'est ça le profit (comptable). Et cette logique d'un mondialisation soi-disant sans frontières a produit plus de frontières que jamais dans l'histoire de l'humanité. Créé une frontière (pays, entreprise, institut etc.) et tu peut faire du profit. Sans frontière ou à l'intérieur du système si on réfléchit un peut c'est impossible.

On fait vous croire la globalisation aujourd'hui est ouvert à tous mais si tu gratte un petit peut tu tombe sur une monde le plus fermé de tout le temps. Dans laquelle ou on obéi aux ordres. Pas celle de l'intérieur de nous même, mais celle de l'extérieur de nous (les conditionnements/automatismes dans laquelle on réfléchit plus),qui nous ont emprisonné dans une monde technocrate aveugle avec très, très peut raison et courage humain.

 

ps Le profit comtable est l'origine de la bureaucratie/technocratie déraillé et très très destructive vis à vis d'l'humanité et la vie en générale.

Les commentaires sont fermés.