Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/04/2015

DEMOCRATIE, REALITE POLITIQUE OU IDEAL PHILOSOPHIQUE ?" - MILLAU 30 AVRIL

Organisé par l'association culturelle du Sud-Aveyron

CONFERENCE "LA DEMOCRATIE, REALITE POLITIQUE OU IDEAL PHILOSOPHIQUE ?" - MILLAU

Conférence d'Alexandre Viala, Professeur de droit public à la faculté de Montpellier

 

Langue(s)
Accueil :Francais

Salle Rieux

Ouverture
  • Le 30 avril 2015 - Ouverture (à 15h)

Tarifs & réservation

Tarifs
  • Individuel tout public : de 3 € à 10 €

Contact

LIEU :salle René Rieux rue Paul Bonhomme12100Millau

INFORMATION/RENSEIGNEMENT :Commune
33 (0)6 09 31 44 57 - 33 (0)6 62 88 75 47


J'ai beaucoup apprécie la conférence d'Alexandre Viala hier à Millau, en parti très lucide (et aussi ouvert, accessible et humain)  sur la réalité du fonctionnement du système juridique. Qui porte en elle une énigme psychologique très intéressant et brulant, parce-que et je parle en ma propre nom: la justice se présent vers l'extérieur avec une sorte d’aura infaillible. Et c’est probablement pour cette raison que c’est devenue  important de garder cette écran d’un état de droit qui fonctionne vers l’extérieur, mais qui est en réalité une protection en sachant la subjectivité du fonctionnement du système à l’intérieur.  Keeping up appearences qui veut dire garder les apparences est devenue inconsciencement   un ingrédient et peut-être même une priorité qui petit à petit a évolué dans un sens que le système juridique sans trop se réaliser se déracine de plus en plus, elle-même de l’idée d’un état de droit. Comme nous pouvons aussi voir en politique, économie et si on ose aussi en nous même une sorte de fonctionnement dit : « hors-sol ».

Mais encore un fois c’est super d’entendre un homme de droit de parler si librement et si humainement. L’interprétation fait en haut a rien avoir avec la vision d’Alexandre Viala, ces sont cent pourcent mes mots à moi, j’ai simplement déduit à ma sauce ce que j’ai entendu hier ! Et il a dit beaucoup, beaucoup plus que le petit fragment que j’ai interprété moi-même ici dans ce billet. Mais mélanger psychologie (et je ne suis aucunement un psychologue) et droit, j’imagine c’est une impossibilité qui a encore besoin beaucoup de relativisme et humour pour faire son chemin !?

 


 

 

C'est quelque part aussi la risque de rentrer dans des multiples champs de mines ou on s'en sort pas, mais c'est le paradoxe d'aujourd'hui en politique et philosophique: on observe l'extérieur on voit plein des choses, des énigmes, des contradictions, des paradoxes mais c'est comme l'homme en général et l'individu en plus particulier qui n'a pas le droit à sa place dans cette histoire et c'est un des raisons façon parler pourquoi nous continuerons de tourner autour du pot socialement chroniquement. Mais nous sommes à un moment au l’autre obligé de rentrer dans ces champs de mines, qui sont pour le plus grand « psychologique » sans cacher la réalité et conséquence générale à laquelle nous seront « confronté ». Nous n’avons pas encore des nouveaux repaires en nous pour faire face à cette changement/transformation qui nous attend, si nous le voulons ou pas. 

En bref la société se fragmente de plus en plus en petits et grands royaumes sans ou avec très peu de cohésion social dans laquelle personne est responsable!? Qu-est que je peux faire ........................ c'est comme ça .............................. ? On conséquence façon parler on fait n'importe quoi! ;-)

 

 

Les commentaires sont fermés.