Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/09/2013

Revenue de base, une impulsion culturelle

 

ausi visible sur: http://www.kultkino.ch/kultkino/besonderes/le_revenu_de_b...

09/09/2013

L'intégration de l'économie dans la démocratie et la démocratie dans l’État de droit.

L'intégration schématique

 

 

(ou comment un petit schéma pouvait changer le monde ;-) :P :-)  )

Lire la suite

24/08/2013

Colloque: De l'argent 21-22 septembre à Montpellier au College d'humanités (Rabelais)

 

Samedi matin  21 septembre

8h30 - Accueil des participants

Séquence I : L'approche Économique

9h30
INTrODUCTION : MARC LEVY
Psychiatre et psychanalyste à Montpellier , membre de l'École de la Cause Freudienne
« ENTRE AVOIR ET ÊTRE... »
 
 
9h30
JEAN-DANIEL BOYER
Maître de Conférences, Agrégé de Sciences Économiques et Sociales
« ARGENT, DESIR D'ARGENT ET DESIR D'AMELIORER SON SORT DANS L'OEUVRE D'ADAM SMITH »

 
10h15
PAUL JORION
Professeur d'éthique financière à Bruxelles (VUB), chroniqueur Le Monde - Économie.
« L'ARGENT : AU CONFLUENT DE NOTRE POUVOIR SUR LES CHOSES ET DES CHOSES SUR NOUS »

Pause - 15 mn

11h45
BERNARD MARIS
Economiste et chroniqueur, professeur à l’université Paris-VIII
« DETTE DE SANG, DETTE D’ARGENT »

 

Samedi après-midi

Séquence III : Champs de la philosophie et de la littérature

 

 

14h30

 
FLORENCE FIX
Professeur en littérature et arts de la scène. Université de Lorraine
« DEVOIR, DETTE, DOT : TRANSMETTRE L'ARGENT A SES ENFANTS DANS LE THEATRE FIN-DE-SIECLE »

15h30

 

PIERRE ZAOUI

Philosophe, maître de conférences en philosophie à Paris VII-Diderot
«
L'ECONOMIE FANTASMATIQUE DE L'ARGENT»
&
LAURENCE DUCHÊNE
Enseignante en Sciences Économiques et Sociales, Classes Prépa, Lycée Carnot Paris
TITRE NON COMMUNIQUÉ
 
 

Discussion avec le public

Lire la suite

21/08/2013

Cette après midi: Utopie, création d’un Institut d’études politiques alternatif du Larzac

Utopie sociale

IEP alternatif du Larzac 2013

Mercredi 21 et jeudi 22 août 2013 à 14h00

Utopie, création d’un Institut d’études politiques alternatif du Larzac

Deux jours d’exploration curieuse des utopies de chacun, de débats publics avec des personnes de statuts et d’opinions différents, de plaisir et de réflexion politique sérieuse, croisant nos choix avec les données sociales, historiques, écologiques ; deux jours qui préfigureront l’Institut d’Etudes Politiques Alternatif(ves?), notre utopie. Animé par Yves Repussard

Festival Clair des Luttes Programme 2013 (ce que vous avez raté)

Contact : 0626703965 / contact@clairdeluttes.org / www.clairdeluttes.org
Où : à la ferme de Brunas du Larzac, 15 minutes de Millau par la N9 vers Montpellier, direction Fermes du Nord-Ouest / Creissels/aire d’envol de Brunas
Quand : du 25 juillet au 22 août
Quoi : 3 expositions , 12 soirées cinéma et débat, 2 concerts, 1 ciné-concert et 2 journées d’université alternative.

Lire la suite

05/08/2013

Conférence de Paul Jorion sur John Maynard Keynes

Lire la suite

14/05/2013

Un mur de lamentation en Europe!? (1)

- en cours de l'amélioration perpétuelle de l'imparfait -

 

Le sens de l'absurde

La Cour Le Mur des Droits de l'Homme de l'Europe à Strassbourg

 La conscience  de l'europe
Ou comment faire pour (re)vivre l'esprit de loi?

 

Prisonnier de sa propre marketing comme nous tous?

 

J'ai reçu hier un lettre de la Cour Européenne des droits de l'homme concernant la requête 17971/11 et ici un parti d'une deuxième lettre enoyé mars 2012. Début avril cette année j'ai envoyée une troissième lettre et apparemment celle là a aidé la cour de m'envoyer sa premier réponse dans deux ans. Pour me dire que la requête n'était pas conforme les articles 34 et 35 du convention. Pas d'autres explications et une porte qui jamais était ouvert se ferme. Mais j'ai eu la possibilité de mettre en bout de papier dans ce mur de lamentation européenne à Strasbourg. ;-)

Je ne suis pas le premier à qui ça s'arrive......
Mais plus important, comment retrouver une cohésion et réciprocité partagé par chaque individu dans notre société?  Une mission impossible par la concurrence mutuelle! 
Mais qui va le dire à François Hollande, M. Rutte, M. van Rompuy, M. Barosso, . M Bayrou, M. Fillon, M. Gallois, la presse, les économistes, les entrepreneurs, les employées, les Syndicats, les parents, étudiants, enfants et à nous même?

Le mieux est d'essayer de comprendre. Personnellement je ne crois pas au renversement du système. Je vis dans un pays dans laquelle la révolution était plutôt catastrophique. Dans laquelle les institutions ont prit la rôle du Roi, intouchables dans une façon « plus moderne ». Mais je ne suis pas contre les institutions Française, ni celle de Pays-Bas ou d'Europe!!!* Si nous ne voulons croire ou pas ces institutions sont aussi responsable d'un certain stabilité que je suis heureux de percevoir. Et sa mérite cent pour-cent d'être reconnue!!! De ce point de vue je suis conservatrice.

 

Mais pas une conservatisme enfermé en lui même.

Sans une dose sain d'anarchie (l'indignation contre l'abus de pouvoir) et la solidarité et liberté l'esprit conservatrice est mort.

La changement profonde de la société est que possible qu'on accepte que nous ne sommes pas parfait et que nous avons peut être peur de changer nos habitudes. C'est important que nous acceptons que nous sommes ici et maintenant avec tout nos défauts et tout est là. Nous n'avons pas besoins plus ou moins, juste la volonté de voir que l'humanité est sur la même bateau (la terre) et que tout est là. Si on voit que nous pouvons co-opérer et partager, nous gagnerons la dignité d'être humain parmi d'autres, c'est la plus grand récompense que je pouvais imaginer. 

 

*******

 

 

* Oui il y a un côté de syndromisation de stockholm, je dois faire attention!!!! ;-) :P

Lire la suite

29/04/2013

La banalité du mal plus proche que nous voyons

 

Douloureuse exercise de voir soi-même dans ce monde en perte de sens, perte de la raison et l'empathie profonde de la réciprocité. Est ce que nous pouvons tout simplement nous observer sans nécessairement le juger? Créer l'espace et temps d'accepter que nous somme pas parfait!!!??? Voir "la dette" intérieur vis à vis la vie elle même. Non, pas la dette au monde financier ou à une religion, ni monde politique. La dette qui se situe en profondeur de notre âme, que nous devrons protéger qu'il ne soi pas exploité par le monde extérieur. Est-ce que nous pouvons libérer cette dette intérieur sans qu'il soi exploité dans une monde prédatrice?

 

Pour Adolf Eichmann le non-existant, ça n'a pas posé une question, il a juste fait ce qu'il croit est lui demandé, sans donner une signe de vie en lui-même, quand il était dans la viitrine de Jerusalem. En allemagne, Autriche et Hongrie c'était pas tout à fait ça!!!! ;-)

 

Est ce que nous voulons que nous se réveillons ou est ce que c'est plus confortable de ne pas avoir une dialogue avec soi-même? L'autruche est plus profitable!!!! ?? Le monde est telle qu'il est, si je ne fait pas ce que ce monde me demande c'est vite fini. Peut être vous connaissez l'exemple des jeunes étudiants de droit qui enthousiaste commence son étude et pendant et après son étude se rends compte qu'il a perdu ses soi disant illusions? Le monde peut être cruel à ce point, comme il ét certainement aussi pour Monsieur Eichmann, qui sans être conscience a choisit de devenir une sorte de zombie à Jerusalem!

Mais dans sa vie active il n'était pas une zombie il a fait carrière!

 

Sans nous juger ou juger l'autre, mais sommes nous si différents, bien-sur sûr une dégrée différent, est ce que nous avons pas perdu aussi pour un parti le lien avec l'essence vitale caché en chaque être humain? Est ce que nous voulons que chacun est capable de réfléchir lui même, de se sentir vivant en relation avec la vie même?

 

Sa ressemble plutôt comme une sorte d'anarchie incontrôlable en premier vue, non?

 

 

Est-ce que la banalité du mal, n'est pas partout dans notre société en perte de raison sain et de la sens. Chacun se bat pour soi sans cohérence et lien hors notre petit monde, dans notre petit cinéma de Platon isolé des autres? Est ce que la politique, la commerce, la religion veut que nous évoluons vers une sorte de liberté intégré ou nous préférons que l'autre reste dépendant un façon ou l'autre de nous?

 

Un petit blabla après que j'ai vue l'excellente film de Margarethe von Trotta, Hannah Arendt hier.

Quand Claude Lanzmann repond à Hannah Arendt Marianne (ajouté 13-5-13)

 Claude Lanzmann, les procureurs se calmeront (ajouté 23 mai 2013)

deux articles par Aude Lancelin pour le sorti de documentaire de Claude Lanzmann: Le dernier des injustes: 

 

 

 

Claude Lanzmann, le dernier des géants?

 

Lire la suite

18/02/2013

L'argent et l'éthique, assemblée organisé par Marianne à Nice

Éthique et argent : les leçons de notre Assemblée à Nice

Lundi 18 Février 2013 à 05:00 | Lu 1847 fois I 4 commentaire(s)

 

Maurice Szafran - Marianne

 


Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, invité de l'Assemblée Marianne, le 14 février 2013 - BEBERT BRUNO/SIPA
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, invité de l'Assemblée Marianne, le 14 février 2013 - BEBERT BRUNO/SIPA
 


1. 6 000 participants
Plus de 30 débats ; plus d'une centaine d'intervenants, historiens, économistes, chefs d’entreprises, philosophes, responsables politiques, militaires de haut rang, banquiers, etc. Un plateau impressionnant. Des échanges de grande qualité. Mais là n’est peut être pas l’essentiel.

L’essentiel ? La présence, non la participation enthousiaste de 6000 Niçois, attentifs, exigeants, avides d’entendre, de débattre, de questionner, refusant toute langue de bois et le faisant savoir haut et fort.

Cette formidable participation citoyenne doit être prise au pied de la lettre (et au sérieux, très au sérieux, on ne peut plus au sérieux !), notamment par les... journalistes : elle montre à quel point la notion, jadis pertinente, de « consommateur d’information » n’a plus aucun sens, à quel point le débat et l’échange sont aujourd’hui une part essentielle du fameux contrat de lecture.

Un journal papier et un site internet, voilà les deux supports de Marianne. Il ne faut plus négliger un troisième outil tout aussi important, essentiel : l’Assemblée ou nous regrouperons nos lecteurs — et bien d’autres — pour les entendre, les comprendre, prendre leur expression a notre compte.

2. L’inquiétude
Au cours de ces deux journées et demie, les noms de Francois Hollande, Nicolas Sarkozy, Jean-Marc Ayrault, Jean-François Copé ou Jean-Luc Mélenchon n’ont quasiment jamais été évoqués. C’est dire la défiance des citoyens envers leurs responsables politiques – de gauche comme de droite.

À l’inverse pas un débat – quel qu’en soit le thème – , pas un échange, pas un désaccord, pas un affrontement théorique ou pratique ne s’est engagés sans qu’aussitôt la crise, ses origines et ses conséquences ne soient évoquées. Inquiétude généralisée. Attente, désormais impatiente, de propositions alternatives à la politique économique de la rigueur, celle que les tenants de la pensée unique, toujours aussi puissants et sûrs d’eux-mêmes, ont réussi à imposer aux gouvernants.

Marianne aura l’occasion d’y revenir. Dans le journal. Sur le site. Et lors de la prochaine Assemblée. Bientôt...

 


>> Retrouvez l'ensemble des articles et vidéos produits par les étudiants de l'École de journalisme de Nice (EDJ) sur notre page spéciale consacrée à l'Assemblée.

Lire la suite

02/11/2012

Law, ethics and the business world

 

I didn't look yet but the first speaker is rather naïve on how "business" (also) functions. Maybe Tocqueville maybe of interest for him ;)

But the subject in itself is from utmost importance!!! For business it will be very difficult to see and admit that they are in fact the roots who nourishes the so much by entrepreneurs detested bureaucracy.

I hope one day the businessworld will start to see this and smiles to themselves in solving one of the most destructive paradoxes of our present time. 

 

Course given by Paul Jorion "Stewardship of Finance"

09/10/2012

"Externalities" by David Suzuki

 

 

David Suzuki explains the fallacy of conventional economics, in an interview done for the BBC. The song is "Outro" by M83.

Clip sources:

the films "Sacred Economics" and "The Revolution Is Love" by Ian MacKenzie.

HOME

EARTH

BARAKA

FAIR USE NOTICE: This video may contain copyrighted material. Such material is made available for educational purposes only. This constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in Title 17 U.S.C. section 106A-117 of the US Copyright Law.

 

Site de David de Suzuki Les solutions sont dans notre nature.

 

Profit is equal to loss

 

Profit égale perte