Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/10/2011

Conversations with History Howard Zinn

Lire la suite

07/10/2011

La stratégie du choc

Lire la suite

05/10/2011

La double face de monnaie

 

http://www.youtube.com/watch?v=vhu08omooNU

La double face de l'argent

11/09/2011

Empire state of mind


Jay Z Feat Alicia Keys - Empire State of Mind par emipubfrance

 

10 ans après (la bas s'y je suis) avec persiflage de "we save the world"

 

La role d'Al Qaida est clair!

Mais la quelle est le notre!?

 

 

New York par Catpower

 

15/07/2011

Avenir Solidaire 14 juillet 2011

14 juillet

14 juillet 2011

Par Gérard PRIVAT
Président d’Avenir Solidaire
Candidat pour l’élection présidentielle de 2012
Publié le 14 juillet 2011.


L’effondrement économique actuel de certains pays d’Europe, et probablement tout de suite après de l’Euro, est bien le résultat d’une absence de direction politique dans les affaires européenne, c’est-à-dire de l’absence d’une volonté d’unité et d’action dans l’intérêt des peuples d’Europe.

« […] L’Europe va générer un très grand problème. Ce sera celui de la monnaie unique. Il est évident que l’économie mondiale court à sa perte. Aussi, avec son effondrement, le système économique mettra les nations européennes, alors dépourvues de monnaies nationales, à la merci de l’incompétence politique européenne. Et donc, à la merci de son incompétence économique par son incapacité politique à répondre instantanément aux besoins urgents. » Gérard Privat, Le Partage…, autoédition (décembre 2002).

Ensuite suivra probablement l’effondrement de l’économie mondiale actuelle, égoïste et prédatrice.

Pour en finir avec ce désordre dirigé d’en haut pour asservir les peuples…
J’invite les peuples d’Europe à retrouver leur dignité.
J’invite les peuples d’Europe à rejeter la puissance autoritaire, hypocrite et nuisible qui dirige le monde en masquant ses actions malfaisantes sous des prétextes économiques.
J’invite les peuples d’Europe à comprendre que ce sont les peuples qui créent la vraie richesse (celle qui permet de vivre en harmonie).
J’invite les peuples d’Europe à comprendre que ce sont les banques qui détruisent l’économie réelle, en soutenant et en développant le jeu malsain de la spéculation financière fondée sur l’égoïsme.
J’invite les peuples d’Europe à se ressaisir.
J’invite les peuples d’Europe à assumer la responsabilité du pouvoir.

J’invite particulièrement le peuple français, fort de sa longue histoire de luttes sociales et de son expérience de la planification française (l’exception française), à construire une réelle démocratie citoyenne pour aller dans le sens de la solidarité et de la fraternité.
La France pourra alors facilement démontrer que la vraie richesse, celle qui permet aux peuples de s’épanouir, est une affaire de volonté politique et non pas de soumission économique.

Alors, les peuples d’Europe et les autres peuples comprendront qu’un pays en faillite est le résultat d’une volonté des plus hauts dirigeants (à l’échelle de la planète) de laisser se détériorer les situations afin d’affaiblir les peuples pour mieux les dominer.

14 Juillet…
Ce jour est symbole de liberté pour le peuple français.

Euro…
Cette monnaie est symbole d’oppression des peuples d’Europe.

Lequel de ces deux symboles sortira-t-il vainqueur ?

Peuple de France ; peuples d’Europe ; peuples de la planète…
Soyez confiants.
Vous êtes l’avenir.
Vous êtes la richesse de la planète.
Faites du 14 Juillet le symbole de la liberté de tous les peuples.


Gérard Privat
Président d’Avenir Solidaire
Candidat pour l’élection présidentielle de 2012



 

Pour lire les textes fondamentaux, visitez le site d’Avenir Solidaire.
Pour partager et échanger, visitez le blog « La Pensée Citoyenne ».

24/06/2011

Paul Jorion sur la situation "financier" dans le monde


Paul Jorion - Le temps qu'il fait, le 24 juin 2011 par PaulJorion

 

Vous trouverai ici le blog original de Paul Jorion

 

L'article en Néerlandais de Caroline de Gruyter de l'NRC "Dit kapitalisme is gedoemd te mislukken"

07/06/2011

A Sol: «La croissance n'est pas la prospérité»

A Sol: «La croissance n'est pas la prospérité»

 

Source: http://www.mediapart.fr/journal/international/060611/madr...

 


Barcelone, la Plaza Catalunya par labasfranceinter

28/05/2011

le Printemps du Peuple en Marche?

 

 

« Nous ne sommes pas des marchandises aux mains des banquiers et des politiques » scandent en chœur les manifestants du 15 mai.

Marianne 28 mai 2011

14/05/2011

Comment nous tuons le débat politique!

Dans un éditorial dans Le Monde hier: Faut-il punir les pauvres ou les aider? le débat qui fait polémique sur le RSA mis en route par Laurent Wauquiez ministre de je ne sais pas et maire de Le Puy-en-Velay.

Puy en Velay c'est la campagne et en général la campagne a un espirit conservatrice. Personellement en général j'aime bien cette espirit un peut conservatrice ou il y a encore contact avec la terre si cette tendance conservatrice reste ouvert au monde.

François Fillon s'est démarqué de Laurent Wauquiez après ses propose sur le RSA / Photo archives AFP

Le début de l'article dans le Monde:

Gribouille a-t-il pris les commandes de la maison France ? Avant de subir deux défaites électorales, en 2010 et en 2011, Nicolas Sarkozy avait envisagé, un temps, de consacrer la dernière année de son quinquennat à "délégiférer". De fait, le président de la rupture est en train de déconstruire son œuvre : après avoir supprimé le bouclier fiscal, qui était pourtant sa réforme emblématique, voilà qu'il laisse un des bons élèves de la classe gouvernementale, Laurent Wauquiez, s'en prendre au revenu de solidarité active (RSA).

Malheureusement Laurent Wauquiez a prit la position politicienne à court terme sans trop réflichir sur le fond du problème. Parler à en parti de l'electorat qui aime les mots ferme (fermé!!!!)

Le gens qui se lèvent tôt et un peut de rhétorique facile pour nourir la grogne de cette éléctorat tendance droit de droit.

C'est dommage parce que la proposition en soi n'est pas si faux qu'on pouvais penser!

En bref cette logique méchaniste politicienne facile, montre que la politique (oui aussi la gauche) s'en fou de la société. Ils s'en foutent des chomeurs utilisé comme de Roms dans le discours de Grenoble.

Lire la suite

29/04/2011

Presse et pouvoir, un divorce impossible

 

 

Un divorce à la même temps très nécessaire pour retrouver l'objectivité et l'indépendance.

 

Le marketing politique