Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/11/2014

Eoliens industriels prévu à Puech Guilhem Montjaux, Aveyron.

Le conseil municipal de Montjaux a décidé hier soir d'accorder son accord pour une étude de faisabilité pour mettre en place 6 éoliens sur le Puech Guilhem par l'entreprise VALECO. 8 votes pour, 1 contre et 1 abstention. Un élu n'a pas participé au débat et voté à cause de « conflit d'intérêt ». Il y a plusiers* mais ça c'est pour plus tard!

 

* morale, philosophique, économique, politique (démocratique) et individuel.

IMGP5402.JPG

 

  

Lire la suite

04/10/2014

La gauche et le peuple


Les matins - La gauche a-t-elle encore un avenir ? par franceculture

 

La gauche contre le peuple (Marianne)

 

Page France Culture sur l'émission.

19/08/2014

Contre histoire de la philosophie: la pensée post-nazi par Michel Onfray

michel onfray,hannah arendt,france culture,contre histoire de la philosophie

michel onfray,hannah arendt,france culture,contre histoire de la philosophieSur le site de france culture

 

 

 

 

 

michel onfray,hannah arendt,france culture,contre histoire de la philosophie,la pensée post-nazi,saison 12,gunther anders,obsolescence de l'humanité,jean de bois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plan détaillé du cours: Philosopher en se moquant du monde

 

Plan détaillé du cours: Les phisophies au service des dictatures

 

Plan détaillé du cours: Hannah Arendt, une biographie (Hannah et Martin)

 

Plan détaillé du cours: Philosopher en dehors des clous

 

Plan détaillé du cours: "Fabriquer des "hommes superflus""

 

 

Plan détailé du cours: Hannah Arendt est-elle une Nazie?

 

 

Plan détailé du cours: Politique de la révolution Française

 

 

Lire la suite

29/12/2013

L'économie: jeu (guerre) de pouvoir dans laquelle tout est vrai et son contraire

Emission L'économie en questions sur France Culture 28 décembre 2013

 

La montée en puissance de l'économie dans le débat public

Invité(s) :
Paul Jorion, economiste
Benjamin Coriat, professeur de sciences économiques à l'Université Paris 13 et co-président du collectif des Économistes Atterrés
Elise Huillery, professeur d'économie à Sciences Po
Olivier Pastré, professeur d'économie à Paris VIII
Xavier Timbeau, directeur du Département Analyse et Prévision OFCE

 

Émission intéressant qui montre entre autre la complexité de la quantification de l'économie. Quelle "valeur" et quelle "prix". Je ne comprends toujours pas la grande découverte de Paul Jorion d'éliminer "la valeur" en se focalisant sur "le prix". Peut un simplification très utile, mais quelle prix dans quelle contexte? Le "prix" pour moi est relative, alors c'est difficile de mettre en dehors "le valeur" comme ça n'existe pas.

On a besoin une sorte de théorie relative de valeur de l'argent et peut être c'est ça que Paul Jorion dit aussi. Mais en créant une sorte de théorie de relativité de l'argent on donne si on veut ou pas "des valeurs" au théorie relative de valeur de l'argent. Si il y a cette clin d’œil dans l'observation de Paul Jorion on peut se trouver sur le même chemin!

 

Un petit phrase clé au début de l’émission: La politique est subordonné à l'économie et en conséquence on demande l'avis aux économistes.....

 

Un petit phrase clé au début de l’émission: "La politique est subordonné à l'économie et en conséquence on demande l'avis aux économistes....."

Innocent remarque peut être, mais quelle objectivité on peut aujourd'hui donner aux économistes????

Est-ce que l'économie est aujourd'hui basé sur une intérêt générale quel conque?

Il y a aujourd'hui pas cette fondement économique unifiant! Aussi dans la théorie économique on se comporte comme des concurrents pour mettre se propre idées à l'avant. Mais la priorités, des priorités dans la science économique est de (ré)trouver une base scientifique commun. On ne va pas trouver cela dans les chiffrages comparants. Comparer quoi avec quoi, c'est çà labyrinthe économique dans laquelle nous se sommes complètement perdues. En conséquence nous avons besoin de formuler "des valeurs" de base dans laquelle tous le monde plus au moins peut se retrouver. Si il y a cette accord on peut se mettre en travail et développer des théories au service de cette constitution de l'économie.

La plus grand challenge direct est de réévaluer la rôle dominant de l'argent dans notre société. Nous avons donné trop de valeur à l'argent. En conséquence nous avons besoin de libérer nous même de cette attachement en acceptant et réalisant que notre propre rôle est plus important que le valeur que nous avons donné à l'argent. L'argent n'a aucune valeur en elle même!!!! L'argent est à la même temps un de plus grand inventions de l'homme, mais la question est, c'est pour nous servir ou pour nous dominer? Si elle domine la politique, pourquoi on vote des hommes/femmes politiques qui sont dominé eux mêmes!?

C'est aussi libérer nous même de l'idée du progrès aujourd'hui toujours situé dans une futur intenable, comme une fausse promesse éternelle. Nous avons besoin « une progrès ici et maintenant » petit à petit en réalisant que tout est déjà là  et on doit/peut essayer d'améliorer aujourd'hui notre sort et pas « demain ». Par exemple, faire les dettes aujourd'hui, pour avoir peut être du profit demain. Cette mécanisme comptable va jamais résoudre quoi se soi aujourd'hui, c'est une chantage bureaucratique/technocrate dans notre vie quotidienne dans laquelle nous ne sommes jamais capable de résoudre les challenges social entre nous et avec nous-mêmes. Est ce que la concurrence mutuelle est vraiment efficace ? Peut être pour l'hiérarchie de pouvoir en divisant plus facile de « gérer » !? Mais au bout du compte avec quelle cohérence, pour quelle sort de société, quelle sort de république et quelle sort d'état de droit ?

La démocratie on parle même pas on a le droit de choisir les managers dans notre ploutocratie ! ;-)


La nécessité de l'intégration de l'économie dans la démocratie et la démocratie dans l'état de droit.

Lire la suite

04/10/2013

Cri d'alarme d'un ancien banquier


Crise financière : le cri d'alarme d'un ancien... par LeNouvelObservateur

 

Et ce matin sur France Culture:


les matins - Europe et Etats-Unis secoués par... par franceculture

Ajouté 7-10-2013

 

La nécessaire intégration de l'économie dans la démocratie et la démocratie dans l'état de droit 

20/11/2011

Polanyi, the Great transformation

Aussi sur France Culture: Avez vous lu Polany?

Pour moi une émission "moins clairifiant" mais peut être intéressant pour vous.