Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/01/2015

... ou comment notre intellectualisme binaire est en train de récupèrer les évènements

je suis charlie,je ne suis pas charlie

Ou autrement dit, comment dépasser :

le Oui, cent pourcent versus le Oui, mais ......

Si nous les républicaines ne comprennent pas que notre république n'a plus grand chose de plus que des bonnes intentions (depuis deux siècles) et pour le moment n'a pas beaucoup plus qu’une jolie façade, on risque de rater encore une fois de plus de se poser des vrais questions!

Mais, un oui intellectuel isolé (comme une vérité abstrait) ne peut pas jamais prendre racine en nous, ni dans la société.

Pour une véritable laïcité vivant en nous et dans la société on doit au moins essayer de créer les conditions dans laquelle l'esprit de la laïcité peu réveiller. Aujourd'hui nous se ne rendons pas compte comment nous sommes enfermé dans nos habitudes, nos petit vérités pour se tenir debout, pour justifier nos injustices pour tenir notre position/carrière, avec l'excuse : parce que la société fonctionne comme ça. (ici il se trouve la clé de façon parler "tout")

Qui veut dire que nous sommes quelque part des morts vivants qui ne veulent pas se réveiller, parce que en ce moment-là on se rend compte c'est même qui a co-construit la société dans laquelle on vie.

C'est ici ou aussi se trouve le oui, mais........, même s’il est dans l'abstrait un OUI, CENT POURCENT.*


*Si nous pouvons nous-même aussi voir comme des imams de la laïcité, ça pouvais aider de voir la complexité et approfondir l'extrème importance de la laïcité.

 

 

.... et oui l'humour est probablement un des plus grands médicaments dans ce processus

 

Lire la suite

18/01/2015

Laïcité : aussi difficile/complexe comme l’esprit des lois


Jean-Louis Bianco : «La laïcité n'est pas une... par Mediapart

 

Dans ma perception l'esprit des lois aujourd'hui est quasiment mort, cagée par nous-même par sa institutionnalisation. En soi facile à constater, mais beaucoup plus difficile à déficeler ………..

Lire la suite

15/01/2015

Cabu, le côté ensoleillé de la rue ...

Je ne connaissais pas Cabu mais cette vidéo sur Médiapart est fort sympathique.

Il y a longtemps que je suis arrêté de lire Charly Hebdo après avoir lu un article sur la réalité (de Charlie) du cauchemar de Darwin qui était en défense de l'industrie de poisons du lac Victoria (Tanzanie si je me trompe pas). Je me disais : « Même Charlie prends la défense du système sans se pose un peu plus des questions!! » Un système qu'ils attaquent par ailleurs si fort.  Je ne comprenais pas ......

En bref: personne est parfait même pas Charlie et ni moi-même!!!

 

14/01/2015

A la place du loi Macron: Les dix mésures proposé par Paul Jorion

 

macron,plantu,le monde

  Plantu le monde

Dans son livre Misère de la pensée économique, Paul Jorion propose des réformes à mettre à l'œuvre immédiatement.

Extrêmement important si on veut vraiment réformer notre société et pas l'éternel récupération des évènements par « la politique » et « média » qui risque d'arriver aussi aujourd'hui*. J'espère bien-sûr pas mais si la politique et nous simples citoyens nous se ne rends pas compte de prison politico-pavlovienne que nous avons créé on va continuer de surfer sur les vagues en surface.

Macron, intelligent comme il peut être est aujourd’hui simple gardien de cette prison bureaucratique et pas l’homme courageux pour créer des conditions et le cadre forte dans laquelle nous pouvons nous libérer petit à petit en transformant la haine, la colère la frustration qui est stocké en nous et la société en quelque chose qui nous construit en pierres bâtisseurs d’un société fondé sur des valeurs humaine (aussi) intrinsèques à l’homme pour remplacer petit à petit « la peur », « la violence », « l’arrogance intellectuel » et peut-être notre pire ennemi intérieur: l'indifférence, pour détruire la système de caste politico-économique que nous avons créé dans laquelle « la borgne » règne nous « les aveugles ». (A voir aussi: la caverne bureaucratique de platon)

 

* C'est déjà en route et quelque part inévitable surtout dans la context politico-économique que nous avons créé.  

 

Dix mesures urgentes... de Paul Jorion par Yeti

Une fois n’est pas coutume, je vais vous raconter la fin de l’histoire. Je veux dire, la fin de l’histoire du capitalisme, telle que Jorion lui règle proprement son compte en dix mesures urgentes et concrètes à administrer sans tarder.

1. Augmenter les salaires plutôt que de favoriser l’accès au crédit ;

2. Interdire la spéculation sur les variations de prix, comme c’était le cas dans la plupart des pays jusqu’à la fin du XIXe siècle ;

3. Couper le robinet alimentant les paradis fiscaux à la source, en interdisant aux chambres de compensation de communiquer avec eux ;

4. « Abolir les privilèges des personnes morales [les entreprises, ndlr] par rapport aux personnes physiques [vous, moi...]. »

5. Remettre l’actionnaire à sa place, celle de simple créancier d’une société et non goinfre à dividendes ;

6. Mettre un terme aux manipulations boursières en interdisant les opérations « haute fréquence » à la micro-seconde ;

7. Imposer les multinationales (Total, par exemple) sur l’ensemble de leurs activités, y compris celles que ces malines ont transférées à l’étranger ;

8. Supprimer les stock-options et instaurer « une authentique participation universelle » ;

9. Interdire les « dispositifs spéculatifs » (immobilier, assurance-vie...) et les remplacer par des systèmes de solidarité collectifs ;

10. « Enfin, dans un monde où le travail disparaît, la question des revenus doit être mise à plat et faire l’objet d’un véritable débat. »

 

 

ps dans un billet futur je vais essayer de dévoiler mes deux pour-cent de "différences" avec Paul Jorion

Lire la suite

13/01/2015

Ormesson & Abd Al Malik 20h France 2

10/01/2015

Hier, aujourd'hui, demain!

10930180_10205757763040965_459624759918866452_n.jpg

09/01/2015

.....


Jeannette Bougrab: "Mon compagnon est mort... par BFMTV

08/01/2015

En mémoire des victimes par Médiapart (Je suis Charlie)

Lire la suite