Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/02/2018

Un mur de lamentation en Europe!? (1)

Remis en avant par son actualité,  publié un premier fois en 2013

- en cours de l'amélioration perpétuelle de l'imparfait -

Quand l'injustice devient plus grande, la justice devient de plus en plus inatteignable…….

…. et la désintégration de la société continue jusqu’à sa propre destruction

 

Survol d'une tentative de dialogue avec l'Etat de Droit Néerlandais et Européen

Le sens de l'absurde

La Cour Le Mur des Droits de l'Homme de l'Europe à Strassbourg

 La conscience  de l'europe
Ou comment faire pour (re)vivre l'esprit de loi?

 

Prisonnier de sa propre marketing comme nous tous?

 

J'ai reçu hier un lettre de la Cour Européenne des droits de l'homme concernant la requête 17971/11 et ici un parti d'une deuxième lettre enoyé mars 2012. Début avril cette année j'ai envoyée une troissième lettre et apparemment celle là a aidé la cour de m'envoyer sa premier réponse dans deux ans. Pour me dire que la requête n'était pas conforme les articles 34 et 35 du convention. Pas d'autres explications et une porte qui jamais était ouvert se ferme. Mais j'ai eu la possibilité de mettre un bout de papier dans ce mur de lamentation européenne à Strasbourg. ;-)

Je ne suis pas le premier à qui ça s'arrive......
Mais plus important, comment retrouver une cohésion et réciprocité partagé par chaque individu dans notre société?  Une mission impossible par la concurrence mutuelle! 
Mais qui va le dire à François Hollande, M. Rutte, M. van Rompuy, M. Barosso, . M Bayrou, M. Fillon, M. Gallois, la presse, les économistes, les entrepreneurs, les employées, les Syndicats, les parents, étudiants, enfants et à nous même?


 

Le mieux est d'essayer de comprendre. Personnellement je ne crois pas au renversement du système. Je vis dans un pays dans laquelle la révolution était plutôt catastrophique. Dans laquelle les institutions ont pris le rôle du Roi, intouchables dans une façon « plus moderne ». Mais je ne suis pas contre les institutions Française, ni celle de Pays-Bas ou d’Europe !!!* Si nous ne voulons croire ou pas ces institutions sont aussi responsables d’une certaine stabilité que je suis heureux de percevoir. Et ça mérite cent pour-cent d'être reconnue !!! De ce point de vue je suis conservatrice.

Mais pas un conservatisme enfermé en lui-même.

Mais ce qui manque aujourd'hui est une bonne petite rassade d'anarchie. L'anarchie s'approche le plus dans son fondement au l'esprit démocratique. L'esprit démocratique est l’énergie qui met en cause l'ordre établi. Comment faire vivre cet esprit si nécessaire pour une société moderne qui a envie de vaincre ces peurs sociétales ?  Vaincre lui-même ! Vaincre nous-même !

 

 

Sans une dose saine d'anarchie, (l'indignation contre l'abus de pouvoir) la solidarité et liberté, l'esprit conservatrice sain est mort.

Le changement profond de la société est que possible qu'on accepte que nous ne sommes pas parfaits et que nous avons peut-être peur de changer nos habitudes. C'est important que nous acceptions que nous sommes ici et maintenant avec tous nos défauts et tout est là. Nous n'avons pas besoins plus ou moins, juste la volonté de voir que l'humanité est sur la même bateau (la terre) et que tout est là. Si on voit que nous pouvons coopérer et partager, nous gagnerons la dignité d'être humain parmi d'autres, c'est la plus grande récompense que je pouvais imaginer. 

 

*******

 

 

* Oui il y a un côté de syndromisation de stockholm, je dois faire attention!!!! ;-) :P

 

 

Lire la suite